Appelez le 09 72 37 24 44 et laisser votre message ou utilisez le formulaire "contactez-nous"

Une dent arrachée peut avoir de multiples conséquences, que ce soit pour la forme du visage ou la mastication. Différentes méthodes permettent de la remplacer, selon le nombre de dents manquantes ou l’état des gencives.

 

Pourquoi est-il important de remplacer une dent arrachée ?

Une seule dent manquante et c’est toute la mâchoire qui en pâtit. Les dents situées autour de cette dernière vont bouger et pencher peu à peu vers l’espace vide. L’imbrication des dents sera alors perturbée, de même que l’articulation de la mâchoire. Les effets peuvent allers jusqu’à des acouphènes ou des douleurs cervicales.

Par ailleurs, si trop de temps passe avant que la dent ne soit remplacée, l’os de la gencive va s’affaisser progressivement, et la forme du visage va changer. Il vieillira prématurément. Une greffe osseuse deviendra alors nécessaire pour poser un implant.

 

Les solutions pour remplacer des dents manquantes

Il existe différentes techniques qui permettent de combler le trou causé par une ou plusieurs dents arrachées.

Le bridge

 Le nom du bridge vient de l’anglais, et signifie « pont ». Le bridge s’appuie sur les dents qui entourent l’espace manquant. Ces deux dents sont meulées (leur émail est enlevé), et une couronne viendra se superposer sur celles-ci. Il y a donc au minimum trois couronnes (deux pour les dents supports, une pour la dent remplacée). Il est possible de remplacer ainsi plusieurs dents arrachées consécutives, mais cela fragilise le pont.


Il est parfois nécessaire de dévitaliser les dents supports si elles ne sont pas parfaitement saines. En dehors du moulage et de la pose, c’est la seule intervention nécessaire. Le bridge est une prothèse fixe, qui se brosse comme les autres dents.
Cependant, le bridge doit être remplacé après une dizaine d’années, pour suivre les changements du visage. Et il ne faut pas oublier qu’il nécessite de sacrifier deux dents saines pour l’installer.

L’implant

L’implant est constitué d’une tige en titane sur laquelle est posée une couronne. L’intervention est plus lourde, puisqu’elle nécessite une anesthésie locale. S’il n’y a pas assez d’os dans la mâchoire pour la pose de l’implant, il faudra envisager une greffe osseuse. L’implant est vissé dans la gencive. Si tout se passe bien, et que l’os ne rejette pas l’implant, la couronne est vissée sur la partie supérieure de celui-ci.


L’implant, fixe, se nettoie avec les autres dents. L’implant peut durer toute la vie mais il faut prévoir de changer la couronne tous les quinze ans en moyenne. Par ailleurs, il ne peut pas être posé avant 18 ans (soit la fin de la croissance osseuse).

L’appareil amovible

Quand il s’agit de remplacer plusieurs dents, que la pose de bridge n’est pas possible et l’implant trop onéreux, il existe encore la solution de l’appareil amovible pour remplacer des dents arrachées. De fausses dents en porcelaine ou en résine sont fixées sur une base en résine de la couleur de la gencive. L’ensemble est ensuite accroché aux dents existantes par des crochets.


Comme son nom l’indique, l’appareil amovible s’enlève, notamment pour le nettoyer. Il est également nécessaire de le réajuster au fil du passage du temps, pour s’adapter aux modifications de la gencive.

Quelle que soit la solution retenue, un nettoyage attentif des dents remplacées sera essentiel pour les préserver dans le temps. Comme dans le cas d’une gouttière, une gingivite mal soignée pourrait avoir des répercussions néfastes sur vos soins. Utilisez une brosse à dents adaptée et des brossettes fines pour les interstices entre les dents.