Comment se blanchir les dents en toute sécurité ?

Conseils, Esthétique dentaire | 0 commentaires

Qui n’a jamais rêvé d’avoir un sourire éclatant ? Tâches, jaunissement, aspect grisâtre… Avec le temps, les dents changent et peuvent devenir un véritable complexe. Une solution ? Le blanchiment dentaire. De nombreux produits disponibles en vente libre permettent aujourd’hui de retrouver des dents blanches. Cependant, ils ne sont pas sans risque. Alors comment se blanchir les dents en toute sécurité ? Faisons le point.

Quels sont les risques d’un éclaircissement dentaire ?

Dentifrices à action blanchissante, charbon végétal, bicarbonate de soude, kits de blanchiment ou encore « bars à sourire » … Le marché du blanchiment dentaire est prospère. Vous avez le choix entre des solutions naturelles ou des produits à base de peroxyde d’hydrogène (autrement dit, eau oxygénée). Seulement voilà, cette substance au pouvoir oxydant et décolorant n’est pas anodine. Une mauvaise utilisation peut provoquer :

  • une hypersensibilité dentaire ;
  • une altération de l’émail dentaire ;
  • une usure ou la fragilisation des dents ;
  • une irritation des muqueuses.

C’est pourquoi le peroxyde d’hydrogène est soumis à une réglementation stricte avec une concentration limitée à 0,1 %. Seuls les chirurgiens-dentistes sont autorisés à manipuler des produits plus fortement dosés. En plus d’être potentiellement dangereux pour votre santé, les produits en vente libre sont donc moins efficaces que les traitements proposés par des professionnels.

Comment se blanchir les dents de manière efficace et sûre ?

 

Effectuer un bilan dentaire complet

L’utilisation du peroxyde d’hydrogène ne convient pas à tout le monde. En effet, cette substance est déconseillée aux enfants, adolescents, aux personnes souffrant d’hypersensibilité dentaire ainsi que sur des dents cariées ou présentant des lésions d’usure. Le premier réflexe avant d’envisager un blanchiment (quel qu’il soit) est donc de consulter son dentiste. Celui-ci pourra effectuer un bilan dentaire complet afin de vous conseiller sur le traitement qui vous convient. Il en profitera pour repérer les éventuelles caries ou autres soins nécessaires à réaliser, au préalable.

Le dentiste pourra également déterminer la cause de la coloration de vos dents. Celle-ci peut être superficielle (à cause du thé, du café, du tabac, etc.) ou profonde (consommation d’antibiotiques, perte de vitalité, excès de fluor, etc.). Dans le deuxième cas, les traitements en surface peuvent s’avérer inefficaces, d’où la nécessité de consulter.

Réaliser un détartrage

Une fois que le bilan est fait, il est temps d’éliminer le tartre et la plaque dentaire. Le but ? Recréer un environnement buccal sain afin de partir sur de bonnes bases. Votre blanchiment dentaire a plus de chances de fonctionner ainsi. Lorsque le jaunissement des dents est superficiel cette étape peut suffire. Complétée par un polissage, elle permet de retrouver des dents propres à l’aspect plus brillant.

Utiliser un kit de blanchiment dentaire professionnel

Si vous souhaitez un véritable éclaircissement, votre dentiste vous remettra alors un kit contenant des gouttières ainsi que du gel de peroxyde (d’hydrogène ou de carbamide). Le gel décolorant est appliqué sur la gouttière, puis celle-ci est placée directement sur les dents. En moyenne, les gouttières seront à porter pendant trois semaines.

Au terme du traitement, le dentiste effectuera un nouveau polissage pour que le résultat dure plus longtemps. Et voilà : se blanchir les dents en toute sécurité est aussi simple que ça !

Pour retrouver un sourire parfait, prenez rendez-vous dans le centre Dentifree le plus proche de chez vous.

Besoin de retrouver le sourire ?

 

Implants dentaires, alignement dentaire, facettes dentaires, blanchissement des dents. Trouvez un centre dentaire près de chez vous !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

PRENDRE RDV