Retrouver un sourire éclatant après un édentement ou un traitement lourd de la dentition n’a pas toujours été chose aisée. Autrefois, les prothèses dentaires proposées n’étaient pas particulièrement flatteuses, fonctionnelles ou d’aspect naturel. 

Aujourd’hui, les progrès en dentisterie ont permis de concevoir des prothèses à la fois légères, flexibles et esthétiques dans des matériaux résistants et de qualité. 

Dent résine ou céramique : comment choisir votre prothèse dentaire ? Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ? Quelles sont les meilleures alternatives ? 

En quoi consistent les prothèses dentaires fixes ?

En cas d’édentement partiel, les prothèses fixes sont privilégiées si elles peuvent prendre appui sur les dents restantes. 

Dent résine ou céramique mais aussi métalliques, les prothèses permettent aux patients une dentition intégrale et fonctionnelle. 

En général, ce sont les couronnes dentaires que l’on recommande aux patients souffrant d’une dentition incomplète ou de dents très abimées. 

Si elles n’étaient à l’origine pas spécialement esthétiques ni même confortables, ces prothèses sont aujourd’hui agréables à porter et permettent aux personnes traitées de retrouver le sourire. 

On distingue plusieurs matériaux pour les couronnes dentaires : 

  • Métalliques ;
  • Céramiques ;
  • Métallo-Céramiques ;
  • Zircone ;
  • Céramo-céramique.

En général, les dents en résine ou en céramique sont plébiscitées par les patients.  

Dent résine ou céramique : quelles différences ?

Prothèse en résine composite

Parce que la résine composite est un matériau léger et malléable, elle permet de concevoir des prothèses dentaires fixes flexibles et agréables pour le patient. 

En effet, sa texture lui permet d’épouser parfaitement la dent et de s’adapter à sa forme. Très résistante, la dent en résine assure une certaine sécurité au patient, sans altérer son élocution.

On la privilégie dans le cadre d’un inlay (une prothèse qui restaure la partie interne d’une dent) ou d’un  onlay (un prothèse que l’on vient poser sur la dent).

Aujourd’hui, on utilise surtout la résine composite pour restaurer provisoirement la dentition. 

Prothèse en céramique

La couronne en céramique offre un rendu final plus vrai que nature, puisque l’absence de métal (dans le cas d’une prothèse avec seulement de la céramique) donne l’illusion d’une dentition naturelle. 

Ainsi, il sera très difficile de distinguer les vraies dents des fausses à l’œil nu. Par ailleurs, les prothèses céramiques de meilleure qualité laissent même passer la lumière. 

Toutefois, la céramique est surtout utilisée pour les couronnes ainsi que les bridges et ne convient en général pas aux autres types de prothèses. 

Elle est plus chère que la résine composite et plus fragile que les prothèses céramo-métalliques. 

Dent résine ou céramique : et si le meilleur choix était ailleurs ?

Chaque matériau correspond à une situation clinique précise et présente des performances adaptées. C’est pourquoi les dents résine ou céramiques pourraient ne pas vous convenir. 

C’est pourquoi votre dentiste aura tendance à recommander les prothèses métallo-céramiques, un excellent compromis entre qualité, esthétisme et flexibilité. 

Une autre option : faire le choix d’une couronne en oxyde de zirconium (ou couronne zircone), un matériau à l’aspect naturel et éclatant. 

En plus d’être aussi résistantes que les couronnes en résine, en céramique ou encore métallo-céramiques, les couronnes zircone sont biomimétiques et discrètes. 

Ces qualités font d’elles les couronnes les plus polyvalentes, puisqu’elles s’adaptent à la plupart des patients. 

Vous souhaitez en savoir plus sur les différents matériaux proposés ? 

Prenez rendez-vous dans un des centres Dentifree et faites le point avec un professionnel pour bénéficier des meilleurs soins dentaires. 

PRENDRE RDV