Appelez le 09 72 37 24 44 et laisser votre message ou utilisez le formulaire "contactez-nous"

Un gonflement de la gencive est toujours le signe d’une infection ou, pire, d’une inflammation. Le frottement de la gouttière sur la gencive gonflée est plus qu’inconfortable. Si une hygiène dentaire irréprochable est indispensable pour éviter ces soucis, des actions peuvent aussi être menées pour en diminuer l’impact.

 

Pourquoi la gencive gonfle ?

Les soucis de gencive sont fréquents. D’après une étude Ipsos menée en 2011 sur un échantillon de 1000 hommes et femmes âgés de 18 à 70 ans, près de 50 % des adultes en souffrent. Dans la majeure partie des cas, une gencive gonflée (ou hypertrophiée) signale une gingivite. Les gencives ramollissent et rougissent, elles deviennent aussi plus sensibles au toucher.

Non traitée, cette inflammation peut devenir une infection. On parle alors d’abcès de la gencive, qui s’avère douloureuse, ou de parodontite, quand l’infection devient une inflammation.
La plaque dentaire est considérée comme la principale source des problèmes de gencive. Le tartre est d’une nature poreuse, et les bactéries peuvent facilement s’y développer.

Certaines causes externes à la gouttière peuvent également provoquer des gingivites :

  • le tabagisme ;
  • la prise de certains médicaments (comme la Nifédipine, les médicaments à base de Diphénilhydantoïne ou la Ciclosporine A) ;
  • une carence en vitamine C ;
  • les dérèglements hormonaux liés à une grossesse ;
  • le stress ;
  • le diabète ;
  • une hypothyroïdie.

 

Comment traiter le gonflement de la gencive ?

À la maison, les dents doivent être brossées deux à trois fois par jour, même si la gencive est sensible. Procédez avec douceur, de préférence avec une brosse à dents souple (ou une électrique, plus efficace). Soyez particulièrement attentif à la zone de jonction entre la gencive et la dent. Des saignements peuvent apparaître, mais ils ne sont pas inquiétants.

Utilisez du fil dentaire ou des brossettes pour éliminer au maximum la plaque dentaire dans les espaces interdentaires. Des bains de bouche antiseptique lutteront également contre l’infection. Pensez également à l’hygiène de votre gouttière, afin d’éviter tout risque bactérien.

Un détartrage réalisé par un chirurgien dentiste complétera le traitement (et un détartrage régulier évitera la récidive des gingivites).

Pendant la période inflammatoire, limitez les aliments crus ou acides, de même que le sucre transformé, qui peuvent accentuer le gonflement de la gencive.

Faut-il consulter son dentiste en cas de gencives gonflées ?

Dans les cas les plus avancés, le détartrage, même minutieux, ne suffit plus. Si des bactéries pénètrent entre la gencive et la dent, l’usage d’une solution antiseptique sera indispensable. Des antibiotiques pourront également être prescrits. En cas de parodontite, la chirurgie parodontale sera peut-être nécessaire.
Ne prenez pas à la légère le gonflement de vos gencives et consultez votre dentiste en cas de persistance de ce dernier.

En effet, une gencive gonflée fera plus que gêner le port de la gouttière : elle peut aller jusqu’à endommager votre dentition. Si une gingivite peut guérir seule, ce ne sera pas le cas d’une parodontite. En quelques mois, les tissus qui soutiennent la dent seront détruits de manière irréversible par cette inflammation. Vous risquez de perdre vos dents à cause de cette dernière.