Plus moderne, plus agréable à porter et plus confortable, l’implant dentaire est aujourd’hui la valeur sûre. Idéal pour remplacer une dent arrachée ou tombée, son esthétique et son naturel lui valent une belle préférence au regard des prothèses amovibles classiques. Mais comment réagir face à un implant dentaire qui bouge ? Quelles en sont les causes ? Comment reconnaître les signes avant-coureurs et comment se soigner ? Voici tous les bons gestes à adopter en cas de mouvement de votre implant dentaire. 

Mon implant dentaire bouge est-ce normal ? 

Vos dents naturelles peuvent bouger. Elles sont reliées à un morceau de tissu naturel extensible que l’on appelle le ligament parodontal. Ce dernier pourra alors produire de légers mouvements sur votre dentition. 

Cependant, les implants dentaires ne sont eux pas rattachés par ce tissu, ils sont directement fixés sur l’os. Cela signifie qu’une fois l’implant dentaire mis en place, aucun mouvement ne devrait être perceptible. 

Quelles sont les causes d’un implant qui bouge ? 

La fixation d’un implant dentaire est une mesure généralement irréversible : le dispositif est fixé à vie. Toutefois, dans de rares cas l’implant peut légèrement bouger et être à l’origine de douleurs. Cet inconfort peut notamment survenir lors de la mastication des aliments et le mouvement de l’implant dentaire peut alors arriver pour différentes raisons : 

  • un usage excessif du tabac ; 
  • un choc intense de la mâchoire ; 
  • une mauvaise hygiène bucco-dentaire ;  
  • la réalisation de l’implant a échoué ; 
  • un problème structurel directement lié à l’implant ; 
  • le mouvement est rattaché au manque de tissu osseux. 

Pour mettre fin à la douleur, il faut alors agir vite avant que cette dernière se propage sur les dents adjacentes. 

Comment reconnaître les signes d’un problème d’implant ? 

Si votre implant dentaire bouge, vous pouvez également identifier d’autres symptômes associés comme : 

  • un problème de perte osseuse dans votre mâchoire ; 
  • une sensation de gêne et d’inconfort localisé autour de l’implant ; 
  • un saignement situé autour de l’implant dentaire, etc.

Ces différents indices sont des signes précurseurs pouvant indiquer une infection autour de l’implant. Vous avez le moindre doute ? Consultez directement votre centre dentaire

Consulter votre dentiste pour des soins adaptés  

Pour remédier à l’inconfort, votre dentiste pourra alors vous prescrire une radio gingivale afin de trouver la source du problème. Son intervention permettra de fixer un diagnostic et en fonction de la situation il pourra notamment : 

  • vous prescrire des antibiotiques s’il s’agit d’une infection bactérienne ; 
  • resserrer votre couronne si le mouvement concerne la couronne plutôt que l’implant ; 
  • repositionner l’implant dentaire si ce dernier s’est déplacé du point d’ancrage ; 
  • insérer un nouvel implant si nécessaire. 

De façon générale, le taux de succès sur ce type d’interventions reste important. La pose d’implant dentaire représente désormais une pratique courante réalisée chez de plus en plus de personnes. Et si en principe le résultat est optimal, il est important de prendre ses précautions, d’observer d’éventuelles réactions et surtout de conserver une bonne hygiène bucco-dentaire. 

Votre implant dentaire bouge et gêne votre mastication ? Consultez sans attendre dans l’un de nos centres dentaires Dentifree

Et pour aller plus loin : Implant dentaire et douleur, faut-il s’inquiéter ? 

PRENDRE RDV