Dans quels cas l’implant dentaire en zircone est-il recommandé ?

Nov 22, 2022 | Prothèses

Dans le cadre de la pose d’un implant dentaire, il peut vous être proposé la mise en place d’un implant en titane ou, de manière plus récente, d’un implant en zircone. Cependant, le titane a été soumis à plusieurs critiques après des problèmes allergiques et biocompatibles avec certains patients. Dans quel cas l’implant dentaire en zircone est-il recommandé ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

Qu’est-ce que le zircone ?

Le zircone ou dioxyde de zirconium est un composé chimique naturel employé pour la confection de prothèse dentaire. En odontologie, il est également considéré comme de la céramique, malgré le fait qu’il s’agisse en vérité d’un oxyde métallique non résorbable, bio inerte avec d’excellentes propriétés mécaniques.

Choisir un implant dentaire en zircone (zirconium, ou en céramique) c’est opter pour un matériau sûr. Parmi ses différentes propriétés mécaniques, on peut notamment citer :  

  • une grande résistance à la mastication ; 
  • une résistance aux chocs ; 
  • une belle ténacité ; 
  • une importante élasticité.

De plus, ses propriétés physiques en font un matériau très prisé des personnes désireuses d’une restauration dentaire sans métal. L’implant dentaire en zircone est finalement un matériau incontournable. Il présente plusieurs bénéfices comme :

  • l’absence de corrosion en milieu humide ;
  • l’absence de conductivité thermique : le zircone ne transmet pas la chaleur;
  • l’absence de charge électrique ;
  • l’absence de réaction allergique chez l’homme et l’animal ;
  • sa durabilité est égale à la durée de vie du patient.

L’implant en zircone présente également une blancheur équivalente à la couleur d’une dent naturelle. Il procure donc un aspect esthétique très intéressant. En outre, sa biocompatibilité est optimale. Même avec une ostéointégration complète, l’implant en céramique n’est pas intégré au système immunitaire.

Et, en dehors des contre-indications de base, l’implant en zirconium vous prémunit aussi des risques allergènes ou encore d’hypersensibilité.

Dans quels cas le zircone est-il recommandé pour un implant dentaire ?

De façon générale, la pose d’un implant dentaire en zircone est de plus en plus utilisée pour soigner :

  1. les patients sensibles au polymétallisme ; 
  2. les personnes présentant des allergies ou une hypersensibilité au titane : l’absence de métal évite la corrosion ou l’incompatibilité biologique ;
  3. les patients souffrant de « bruxisme » (personne susceptible de grincer des dents durant plusieurs heures d’affilée).

On utilise aussi l’implant dentaire en zirconium pour la réhabilitation prothétique fixe et non amovible ainsi que pour l’amélioration esthétique antérieure.

Enfin, c’est aussi ce que les patients réclament lorsqu’ils ne souhaitent tout simplement plus avoir de métal dans la bouche. C’est ainsi une solution fiable et alternative au titane ou à d’autres matériaux.

L’implant dentaire en zircone est le futur prometteur de l’implantologie et offre dorénavant une vraie solution de remplacement aux implants en titane. Grâce à ses propriétés mécaniques et biologiques, le zircone répond aux besoins et aux exigences des patients afin que la pose d’un implant dentaire en zircone soit de plus en plus répandue. 

À lire aussi 

Les différentes étapes de pose d’un implant dentaire

Je souhaite recevoir les conseils de dentifree

Découvrez les conseils et actualité de Dentifree

Trouvez un centre près de chez moi

Prenez rdv parmi 12 centres en France. 

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

6 bains de bouche naturels à adopter

6 bains de bouche naturels à adopter

Vous cherchez une alternative saine aux bains de bouche industriels ? Découvrez dans cet article six bains de bouche naturels, à la fois efficaces et respectueux de votre santé bucco-dentaire. Ces solutions maison, faciles à préparer, seront un atout précieux pour...

PRENDRE RDV