Appelez le 09 72 37 24 44 et laisser votre message ou utilisez le formulaire "contactez-nous"

Si le terme de prothèse dentaire peut faire peur car souvent associé au dentier, il existe en réalité plusieurs types de prothèses dentaires fixes. Ces dispositifs médicaux, parfois complexes, permettent chaque année à de nombreuses personnes de retrouver le sourire.

Mais connaissez-vous toutes les étapes de fabrication d’une prothèse dentaire ? On vous en dit plus sur ces produits sur mesure.

L’implant, une prothèse dentaire complexe à réaliser

Un implant dentaire remplace la racine lorsqu’une dent a été endommagée ou arrachée. Il permet de soutenir une prothèse, comme une couronne. Cette vis fixée dans l’os de la mâchoire offre une base solide et fait office de pilier pour accueillir la prothèse finale. L’implant reste une technique invasive, c’est même la seule prothèse pour laquelle une intervention chirurgicale est nécessaire.

Mais les résultats sont excellents : il peut facilement être toujours en place jusqu’à 20 ans après la pose. Au niveau fonctionnel, il est comparable à une dent naturelle puisqu’il est relié à l’os et sert d’intermédiaire entre ce dernier et la prothèse. Enfin, à l’inverse du bridge, il ne nécessite pas d’endommager d’autres dents puisqu’il est totalement indépendant.

Les 5 étapes de fabrication d’une prothèse dentaire

De la première visite jusqu’à la pose de l’implant, levez le voile sur la confection de ces dents artificielles et retrouvez toutes les étapes de cette technique.

Première visite chez le dentiste

Une première consultation est l’occasion de faire un examen clinique de la mâchoire. Il est complété par une radiographie en 3D pour vérifier la qualité de l’os et son volume exact. En cas d’insuffisance osseuse, une greffe osseuse peut être nécessaire.

Prise d’empreintes dentaires

Votre dentiste procède à une prise d’empreintes qui servira à faire une ou des prothèses sur mesure. Ces empreintes sont transmises au prothésiste pour fabrication de la future dent artificielle.

Pose des implants dentaires

La mise en place des implants en titane est effectuée sous anesthésie locale par un dentiste-implantologue. Il faut ensuite attendre plusieurs mois pour que l’os se reconstruise et que l’implant s’intègre à la masse osseuse. Dans les 72 heures suivant la pose, des prothèses dentaires temporaires en résine peuvent être fixées.

Fabrication d’une prothèse dentaire

Une fois que le prothésiste dentaire reçoit les empreintes, il peut s’atteler à la confection des prothèses. Il choisit le matériau le plus adapté et, à partir des empreintes et selon l’emplacement dans la mâchoire, il peut mouler, modeler, voire sculpter. Les matériaux couramment utilisés sont la céramique, la résine composite ou encore un alliage de métaux et de céramique.

Entre artisanat et technologie de pointe, le professionnel travaille minutieusement à la fabrication des prothèses dentaires et maîtrise de nombreuses techniques. Il peut s’aider d’un ordinateur et procéder à des ajustements une fois la prothèse essayée sur le patient. Chez Dentifree, vous êtes assuré de recevoir des implants dentaires de qualité fabriqués en France.

Pose des prothèses définitives et entretien

Un pilier est vissé sur l’implant après la cicatrisation, et les prothèses faites sur mesure viennent se placer directement dessus. Il ne reste plus qu’à entretenir le dispositif en respectant les consignes données par votre dentiste : nettoyage quotidien avec un produit adapté, réduction du tabac, qui peut jaunir voire fragiliser le matériel dentaire, et ne pas le laisser à l’air libre.

Pour remplacer une simple dent manquante, c’est donc tout un processus qui s’enclenche, de la première visite à la pose de l’implant, impliquant plusieurs métiers clés. Un travail long et minutieux de collaboration pour une dent faite sur mesure et qui durera de nombreuses années.

Maintenant que vous connaissez les secrets de fabrication d’une prothèse dentaire, n’attendez plus pour demander un rendez-vous à un professionnel et retrouver un sourire parfait.