Bien comprendre l’opération d’implant dentaire

Esthétique dentaire, Prothèses | 0 commentaires

La pose d’un implant dentaire est conseillée en présence de maladie parodontale plus ou moins évoluée au même titre que pour des considérations esthétiques. Pour mieux appréhender les circonstances de la pose de ce dispositif bucco-dentaire, découvrons ensemble comment se déroule l’opération d’implant dentaire.

Les vérifications préopératoires

Pour que la pose d’un implant dentaire s’effectue correctement et qu’elle puisse être durable, voici quelques éléments à vérifier avant la procédure chirurgicale.

1. Sélectionner le professionnel adéquat pour ce type d’opération

Cela peut vous paraître évident, mais il est primordial de vous adresser à un spécialiste afin de bénéficier des meilleurs soins et des traitements les plus efficaces dans le cadre d’une pose d’implant dentaire. Vous pouvez faire appel à un chirurgien maxillo-facial ou oral, un dentiste spécialisé en implantologie ou un parodontiste spécialisé en chirurgie. 

2. Faire le point sur vos antécédents médicaux

Une fois que vous avez déterminé la zone à traiter et le type de soins à effectuer, il est fortement conseillé de faire un point sur votre situation médicale actuelle et antérieure. Il peut s’agir d’informations concernant de possibles allergies ou réactions à des médicaments, si vous avez déjà été opéré de cette zone ou ailleurs, si vous avez subi une anesthésie générale, etc.

3. Analyser votre état de santé bucco-dentaire

Il est préconisé de réaliser quelques examens de vérification de la sphère bucco-dentaire :

  • effectuer des radios panoramiques de la zone ;
  • examiner minutieusement l’os, les gencives, les sinus et les nerfs ;
  • écarter tout signe d’infection ou de caries sur les gencives et les dents ;
  • rédiger une ordonnance préopératoire.

Il pourra être suggéré de procéder à une greffe d’os dentaire ou à une modification des sinus afin de renforcer la densité osseuse si la quantité d’os de la mâchoire se révèle insuffisante. Cette option fait partie du plan de soins mis en place par le chirurgien référent.

Comment s’effectue une pose d’implant dentaire par étapes ?

Il s’agit de vous clarifier les étapes d’une procédure classique de pose d’implant dentaire.

Voici ce à quoi vous pouvez vous attendre durant cette opération :

  • préparation à la chirurgie avec anesthésie locale ;
  • mise en place de l’implant dans la gencive après l’incision ;
  • temps de cicatrisation avec l’ostéointégration de l’implant dans l’os alvéolaire et les tissus osseux ;
  • l’installation du pilier (ou tenon) de l’implant dentaire ;
  • retrait de la prothèse provisoire pour l’installation définitive de la prothèse fixe dentaire.

Le délai de cicatrisation entre l’extraction dentaire et la pose de l’implant est compris entre 2 à 6 mois, voire plus. Tout dépend de la réaction et des antécédents médicaux du patient.

Bon à savoir : il existe trois formes de procédure pour une pose d’implant dentaire. La procédure classique d’une seule étape, la procédure à charge immédiate et la procédure all-on-4.

Une fois que cette opération est menée à bien, il vous faudra certainement mettre en place un suivi régulier de l’état de votre dentition. Mais également de vos gencives et de tout le système bucco-dentaire. Pour bénéficier de la pose d’un implant dentaire dans les meilleures conditions, prenez rendez-vous dans l’un de nos centres Dentifree.

Besoin d’un implant dentaire ?

 

Retrouvez le confort grâce à la pose d’implants dentaires. Faites le point complet avec un dentiste.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

PRENDRE RDV