Appelez le 09 72 37 24 44 et laissez votre message ou utilisez le formulaire "contactez-nous"

La question de consulter un dentiste conventionné ou pas se pose très souvent pour les patients qui ont besoin de soins dentaires. Il existe beaucoup de différences entre les deux, à commencer par les tarifs qu’ils pratiquent.

En commençant par la convention de la Sécurité sociale, découvrez qu’est-ce qu’un dentiste conventionné et les remboursements dont vous allez bénéficier si vous devez effectuer des soins dentaires prochainement.

Qu’est-ce qu’un dentiste conventionné ?

Pour commencer, on parle de “conventionné” car la Sécurité sociale a mis en place une convention qui fixe les tarifs de tous les actes médicaux qui peuvent être effectués. Un médecin conventionné est donc un professionnel qui adhère à cette convention et pratique les tarifs établis. Un dentiste non-conventionné, au contraire, est libre de pratiquer les tarifs de son choix, sans respecter la convention.

Les soins conventionnés sont les soins les plus courants, qui comprennent :

  • le détartrage dentaire
  • le traitement d’une carie
  • la dévitalisation d’une dent (incisive, canine, prémolaire, molaire)
  • l’extraction d’une dent (de lait ou permanente)

De nombreux actes prothétiques sont également mieux remboursés depuis janvier 2020 pour être accessibles au plus grand nombre. Le 100% santé offre un choix de prothèses avec un reste à charge de 0 si le dentiste est conventionné et si le patient bénéficie d’une mutuelle. N’hésitez donc pas à vous renseigner à ce sujet avant de prendre un rendez-vous pour une consultation.

Les professionnels non-conventionnés sont privés et ont des frais de fonctionnement chaque mois. Ainsi, ils fixent donc leurs tarifs afin de pouvoir rentrer dans leurs frais.

Des actes médicaux sont parfois non-conventionnés

Vous serez la plupart du temps mieux remboursé si vous consultez un dentiste conventionné, mais attention, cela dépend de l’acte médical pratiqué et certaines techniques nouvelles ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale.

Dans tous les cas, un devis sera fait au préalable et vous sera adressé. Vous pourrez l’envoyer à votre mutuelle pour connaître les remboursements dont vous allez pouvoir bénéficier.


Les tarifs pratiqués par un dentiste conventionné

Les professionnels conventionnés ont des tarifs fixés par la Sécurité sociale. Donc, dans la plupart des cas, le reste à charge à payer par le patient sera de 0 euro pour un soin conventionné, si vous bénéficiez d’une mutuelle. Sinon, c’est le tarif de remboursement de la Sécurité sociale qui s’applique et donc, 70% du coût.

Un dentiste conventionné pratique donc souvent un tarif plus abordable, sans que cela n’ait d’impact sur la qualité des soins proposés.

À titre d’exemple, une consultation sera facturée à hauteur de 23 euros avec un remboursement de 16,10 euros de la part de la Sécurité sociale. Pour un dentiste non-conventionné, le prix peut aller de 23 euros jusqu’à plus cher, selon la grille tarifaire qu’il a choisi de mettre en place.

Si vous devez bénéficier de soins dentaires, courants ou non, n’hésitez pas à contacter des professionnels pour en savoir plus sur les remboursements possibles.

Chez Dentifree, vous êtes assurés de recevoir des soins de qualité et des implants et prothèses 100% français.